Le guide du recyclage
à Marseille

Comment & quoi recycler ?

Avant de jeter, demandons-nous si ces déchets non évités peuvent être recyclables ! Bien connaître les consignes de tri locales c’est éviter l’incinération inutile de matières recyclables ou revalorisables.

Si le tri sélectif existe depuis les années 90, ses consignes ne sont pas toujours claires et manquent d’homogénéisation au niveau national ! Certains territoires ont déjà adopté l’extension des consignes de tri obligatoire d’ici à 2022, ce qui n’est pas encore notre cas à Marseille…

Zoom sur toutes les matières recyclables et les consignes locales :

Les bacs et les couleurs à Marseille

Bacs jaunes

Emballages en métal (aérosol, boite de conserve, canette, bouteille de sirop, couvercle des pots en verre, capsules de bouteille), cartons (rouleau de papier toilette, essuie tout, boite à œuf, emballage en carton, baril de lessive, brique alimentaire), bouteilles et flacons en plastiques (bouteille d’huile, d’eau, de soda, flacon de produits ménagers ou cosmétiques), papier aluminium.
Attention : Les plastiques « fins » ne sont pas acceptés : blisters de journaux, emballages fins types jambon, boite à œuf en plastique, gobelet en plastique, polystyrène expansé (boite à sandwich) ou pot de yahourt.

Bacs bleus

Papiers (journaux, courrier, feuille imprimée ou non, prospectus) et emballage (papier kraft)

Bacs verts

Bouteilles et pots en verre (confiture, sauce, flacon de parfum, …) sans leur couvercle.
Attention : Pas de vaisselle cassée ni vitre.

Encore un doute ? Téléchargez l’application « Guide du tri » de Citeo ! Elle vous permet également de géolocaliser les points d’apports volontaires les plus proches de chez vous.

Déchetterie, écomobiles et encombrants

Les déchetteries prennent en charge les déchets spécifiques et les encombrants non pris en charge par le service de collecte des ordures ménagères. Ceux-ci sont ensuite acheminés dans les filières d’élimination ou de valorisation appropriée.

On peut y apporter : gravats, déchets verts, meubles, huiles usagées, batterie, matériaux de construction, meubles, électroménager, …

> Les déchetteries sur Marseille et les environs

 

Si votre objet est encore réparable ou réutilisable, pensez à le donner à une association ou une ressourcerie ! Voir page Réparer/Réutiliser.

 

Pour les personnes non véhiculées, deux solutions sont proposées par la Métropole :

  • L’enlèvement gratuit des encombrants (meubles, matelas, électroménager, …) en appelant le 0800 94 94 08 (numéro gratuit depuis un poste fixe)
  • L’écomobile : Une déchetterie mobile qui circule dans le centre ville de Marseille à des dates précises et qui accepte : textiles, papiers, appareils électroniques et électriques, cartons, métaux, petit mobilier et décoration, déchets dangereux, piles, batteries, cartouches d’encre, capsules de café, ampoules et radiographies.Le calendrier 2021 de l’écomobile :

> Plus d’informations sur le site dédié aux déchets de la métropole : https://dechets.ampmetropole.fr

Et aussi…

Ce n’est pas tout ! De nombreux objets du quotidien sont recyclables ou valorisables en dehors des filières déjà énoncées précédemment.

Notamment grâce aux filières REP (responsabilité élargie du producteur) instaurées dès 1975 dans le code de l’environnement qui obligent les fabricants de certains types de produits générant des déchets de prendre en charge financièrement leur gestion. Le fameux principe du pollueur-payeur…

Ces filières REP, souvent mises en place au travers d’un éco-organisme développent le recyclage et la performance de recyclage de ces déchets, tout en déchargeant les collectivités de tout ou partie des coûts de gestion.

Il en existe actuellement une vingtaine en France (emballages, médicament, ameublement, textile, …) et la loi AGEC de 2020 a prévu d’en créer une dizaine de filières supplémentaires d’ici à 2025 : jouets, tabac, articles de sport, articles de bricolage, etc…

 

Ainsi, le bon geste du recyclage va bien au-delà des papiers, emballages et verres. Pensez à donner une seconde vie à :

  • Vos textiles, linges de maison et chaussures : En les déposant dans une borne spécifique
    > refashion.fr/citoyen/fr
  • Vos ampoules, piles et petit matériel électronique : De nombreux points d’apports volontaires sont présents dans les supermarchés par exemple
  • Vos cartouches d’encre : dans les supermarchés ou magasins de matériel high tech
    > www.ecosystem.eco/fr/
  • Vos médicaments périmés : en les rapportant en pharmacie
  • Vos lunettes de vue : la plupart des opticiens proposent des bornes de recyclage

Le bon geste ? Avant de jeter, réfléchissez à une solution plus vertueuse que l’incinération pour votre déchet !

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.