Evenements zéro déchet · 30. septembre 2019
Souvenez-vous, à la fin de la dernière édition de la Fiesta des Suds en 2018 nous les alertions sur leur manque de démarche éco-responsable sous forme d’une lettre ouverte adressée à l’organisation. Un an après nous définissons La Fiesta des Suds comme un festival exemplaire ! Que s’est-il passé dans les bureaux de La Fiesta des Suds ? Décryptage d’un virage à 180 °C :

« Bonjour Monsieur, je voudrais du comté, du beaufort et un peu d’abondance, s’il vous plait », dis-je en tendant mon nouveau TupperWear plein d’assurance. En règle générale, mon fromager me répond toujours « Je vous en mets 500 grammes de chaque jeune homme, une fondue, ça se fait à fond où ça ne se fait pas, parole de Marseillo-Savoyard ». Mais cette fois-ci, le regard perdu vers mon contenant, il porte sa main ganté à sa calvitie naissante et se gratte,

Quand j’ai découvert la démarche zéro déchet, il y a deux ans et demi, j’ai commencé par des changements « faciles » comme acheter systématiquement nos fruits, légumes et produits secs en vrac dans des sacs en tissu réutilisables, utiliser des savons solides pour me laver le corps et les cheveux, remplacer les disques démaquillants par des cotons réutilisables, bannir le papier essui tout de la cuisine... Progressivement, le contenu de notre poubelle s’est réduit,

Jeune Padawan, la Straw Wars a déjà commencé et nous sommes en passe de la gagner ! Etes-vous prêts à vous engager à nos côtés ? Nous serons ton Qui Gon, tu seras notre Obi Wan… Nous serons ton petit bonhomme vert aux grandes oreilles, tu seras notre Marcheur du Ciel afin que lorsqu’une boisson tu commanderas, sans paille tu préciseras !

Zéro déchet au masculin · 07. janvier 2019
Un petit coup de gueule matinal ne fait jamais de mal. Alors que ce soit très clair : Non, je ne me suis pas fait « engrener » dans « cette histoire » de zéro déchet « par ma nana ». Oui c’est bien moi qui, de mon plein gré, ai pris l’initiative de préciser, à chaque fois, chez le boulanger, que je désire une baguette mais sans le petit papier supplémentaire qui ne sert quasiment jamais.

Parce qu’on a vraiment envie de vous raconter comment c’est pas si compliqué le zéro déchet, que c’est qu’une question d’habitude, d’y aller progressivement…les bénévoles de ZWM vous racontent leur quotidien de « zerowaster ». C’est Fiona qui commence, avec son parcours type pour les courses dans le 5ème et alentours.

Retour d'expérience · 20. décembre 2018
Le 24 novembre 2018, dans le cadre de la Semaine de la Réduction des Déchets (SERD), Zero Waste Marseille a mis en place deux balades urbaines pour valoriser les commerçants et entreprises de proximité qui agissent en faveur de l’environnement en proposant des services et des biens qui favorisent le réemploi des produits, les circuits courts et donc de fait, agissent contre l’épuisement des ressources naturelles, la pollution et la disparition de la biodiversité !

Tri sélectif · 13. décembre 2018
L'entreprise CITEO (née de la fusion entre Eco-emballages et Ecofolio) est venue faire une présentation du tri et du recyclage au sein de l'association d'une des bénévoles de Zéro Waste Marseille. Voici quelques informations qui nous ont paru intéressantes à partager.

L’association AREMACS organisait vendredi 9 Novembre une visite du centre de traitement des déchets multifilières Everé, à Fos-sur-mer, où plusieurs de nos bénévoles se sont rendus. Retour sur les coulisses du traitement des déchets marseillais…

#Viedordures · 29. novembre 2018
Dans une lettre ouverte adressée à la Fiesta des Suds le 23 Octobre dernier, les associations Zero Waste Marseille et 1 Déchet Par Jour dénoncent le manque de démarche éco-responsable du festival La Fiesta des Suds à Marseille.

Afficher plus

Propulsé par HelloAsso

marseille@zerowastefrance.org